Soutenance de thèse - Albaraa Altourah

GERiiCO Vie du laboratoire Soutenance de thèse
30 mai 2019
À l'université de Lille, campus de Pont de bois

Soutenance de thèse, intitulée :

"Hiérarchisation de l'information et "agenda setting" sur Twitter : étude comparée entre la France et le Koweit"

Jeudi 30 mai 2019 

 Albaraa  ALTOURAH, Université de Lille 

La soutenance aura lieu à l'université de Lille, campus de Pont de bois,  dans le cadre de  École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec Groupe d'études et de recherches interdisciplinaires en information et communication (Lille)(laboratoire) .

Sous la direction de Laurence Favier.

Le président du jury était Widad Mustafa El Hadi.

Le jury est composé de :  

 


Le résumé : 

Cette thèse de doctorat explore la validité de la notion d’agenda setting sur un média social particulier : Twitter. La théorie de l’agenda setting a montré comment les médias de masse utilise la hiérarchisation de l’information et la « prépondérance des sujets » (« issue salience ») pour tenter d’agir sur l’opinion publique. La thèse cherche à déterminer si cette théorie, conçue à une époque antérieure à l’avènement des médias numériques, peut s’appliquer à Twitter qui est à la fois un média de masse et un média d’exposition sélective à l’information.La recherche est menée sur le terrain de la communication politique. Deux études ont examinés et comparés les comptes de personnalités politiques et de medias d’information générale dans deux Twittosphères : l’une française et l’autre koweitienne durant une période de l’année 2016, correspondant pour la France aux primaires qui ont précédé les présidentielles.Une enquête sur les utilisateurs de ces Twittosphères complète cette analyse.

Les résultats montrent à quelles conditions un effet d’ « agenda setting » peut se former et créer des conversations au-delà de la « bulle de filtrage » auquel conduit l’exposition sélective à l’information.


Tweeter Facebook