Soutenance de thèse - Ahmed Mohammad Al Othman

Vie du laboratoire Soutenance de thèse

Information model for representing people’s needs in charity organizations work in Saudi Arabia : towards a user-oriented evaluation

Titre :"Information model for representing people’s needs in charity organizations work in Saudi Arabia : towards a user-oriented evaluation"

Titre traduit : Un modèle d'information pour représenter les besoins des personnes dans les organisations de charité travaille en Arabie Saoudite : vers une évaluation axée sur l'utilisateur

Date : Lundi 4 décembre 2017

Ahmed Mohammad Al Othman, Université de Lille 

La soutenance aura lieu à l'université de Lille, campus de Pont de bois,  dans le cadre de  École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) , en partenariat avec Groupe d'études et de recherches interdisciplinaires en information et communication (Lille)(laboratoire) .

Sous la direction de Widad Mustafa El Hadi.

Le président du jury était Mohamed Sidir.

Le jury est composé de : 


Le résumé : 

L'objectif de cette étude est de développer un modèle d'information pour représenter les besoins des personnes dans les organismes de bienfaisance de l'Arabie Saoudite. La population cible sont les organismes de bienfaisance qui s'intéressent à la collecte et à la distribution des dons à leurs électeurs.Le but de cette étude est atteint par trois objectifs ; Le premier objectif est d'identifier l'état actuel de l'utilisation des systèmes d'information dans le secteur des organismes de bienfaisance. Le deuxième objectif est d'identifier les besoins d'information de ces organismes de charité à l'égard de leurs bénéficiaires.. En utilisant la théorie des sens et son ensemble de méthodes, nous avons pu comprendre les besoins informatiques du point de vue des utilisateurs eux-mêmes. Le troisième objectif est de faire correspondre les besoins résultant des besoins d'information des organismes de charité avec les dimensions des besoins de développement humain par Narayan et al., (2000) qui a été étudié pour informer le rapport sur le Développement Mondial de la Pauvreté et du Développement.

Cette étude est significative parce qu'elle n'a pas été menée dans cette échelle ou cette portée avant, et elle fournit une image claire de l'état actuel de l'utilisation des systèmes d'information dans le secteur, elle fournit également un modèle de recherche éclairé qui aidera à mieux répondre aux besoins des personnes pauvres inscrites dans ces organismes de bienfaisance. Le modèle de besoins d'information résultant de cette étude fournit un élément précieux pour un système d'information futur, basé sur des données de recherche visant à améliorer l'efficacité, la fiabilité et la responsabilité dans la gestion des dons pour le bien-être du constituant.Les données de cette recherche ont été recueillies au moyen de deux études, la première étude a porté sur l'ensemble de la population d'organismes de bienfaisance par le biais d'un sondage électronique et le nombre de cas au final était de 83 organismes de bienfaisance. Cette étude visait à étudier l'état actuel de l'utilisation des systèmes d'information dans les organismes de bienfaisance, les interrogés ont répondu à 18 questions divisées en quatre sections. La première section portait sur le profil de l'organisation. La deuxième concerne les systèmes d'information pour les bénéficiaires. et les dons. La troisième concerne les bénéficiaires. Le quatrième, était une information supplémentaire sur l'adaptation des SI futurs. La deuxième étude a été une entrevue avec 15 organismes de bienfaisance de la région de Riyad. Ils comprenaient des organismes de bienfaisance masculins et féminins, et des organismes de bienfaisance de différentes localités comme le village et la petite ville. Cette étude a utilisé la théorie des sens de Brenda Dervin pour étudier les besoins d'information duPage 2 sur 2point de vue de l'utilisateur à l'organisme de bienfaisance en ce qui concerne les bénéficiaires. et les dons. Les entrevues ont été menées face à face avec chaque cas dans la deuxième étude.Les résultats de cette recherche montrent que l'utilisation des systèmes d'information dans les organismes de bienfaisance est répandue, avec 89,2% des organismes de bienfaisance utilisant un SI dans certains ou tous les processus de travail. Il a également révélé la diversité des processus dans lesquels les organismes de bienfaisance employés SI, comprenant 4 thèmes majeurs et 22 processus de travail distincts. Il a également révélé que les besoins d'information des organismes de charité ont sept ensembles distincts, et chaque ensemble comprend entre 2 et 19 lacunes en matière d'information.

Les résultats montrent également que les besoins d'information des organismes de bienfaisance ont une grande couverture des dimensions de bien-être du rapport sur le développement mondial de 2000/2001, couvrant une couverture de 50% à 100%.