Projet ImaNOW

Projet international

Construction des imaginaires et représentations du nord de la France et de la Wallonie par des industries culturelles

Titre : Construction des imaginaires et représentations du nord de la France et de la Wallonie par des industries culturelles 

Durée : 24 mois

Date de début et fin : Du 01/01/2019 au 1/09/2021

Résumé : ImaNOW, projet franco-belge interdisciplinaire (sciences de l’information et de la communication, études cinématographiques, aménagement et urbanisme, géographie, histoire contemporaine, sciences politiques, arts, sociologie), a pour ambition de questionner la constitution des représentations et des imaginaires des territoires du nord de la France et de la Wallonie en Belgique donnés à voir dans la fiction (séries télévisées, films…), l’information (presse écrite, télévisée…) et la télé-réalité, et ce en faisant une comparaison entre les industries culturelles nationales (françaises et belges) et régionales. Ces imaginaires territoriaux sont interrogés à la fois à l’aune des représentations médiatiques et des conditions de production de ces représentations : Comment le nord de la France et la Wallonie sont-ils ainsi donnés à voir dans les films et les journaux télévisés ? Est-ce que les représentations des habitant.e.s de ces territoires sont les mêmes dans la presse d’information régionale et nationale d’une part et dans l’information et la fiction d’autre part ? Comment les producteurs de fictions cinématographiques et télévisuelles (scénaristes, directeurs de casting…) donnent-ils sens à la représentation spatiale, démographique et symbolique du nord de la France et de la Wallonie ? Comment les journalistes de la presse nationale et régionale et les élus politiques se situent-ils par rapport à cette problématique représentationnelle de la nation et de la région ? Alors que le « nord » de la France et la Wallonie en Belgique sont classiquement associés, dans les discours institutionnels, à des problématiques sociales et économiques spécifiques, ImaNOW vise à comprendre les enjeux et les tensions qui entourent la construction d’imaginaires territoriaux et la manière dont ils se constituent à différentes échelles (locale, régionale, eurorégionale et nationale). Le projet vise également à réaliser un outil pédagogique utilisable par les professionnels de l’éducation aux médias et à l’information travaillant dans les Hauts de France.

Contact : Dalibert Marion 

Partenariat : Marco Dell'Omodarme (Université Paris 1) : Catherine Barthon (Université d'Artois), François Moullé(Université d'Artois), Sylvie Considère(Université d'Artois), Bernard Reitel (Université d'Artois), Carine Guérandel (Université de Lille - Cériès), Béatrice Touchelay (Universitéde Lille - Irhis), Stéphane Benassi (Université de Lille - Geriico), Béatrice Micheau (Université de Lille - Geriico), Bruno Raoul (Université de Lille - Geriico), Thomas Perrin (Université de Lille - TVES), Mehdi Derfoufi (Université Paris 3), Claire Blandin (Université Paris 13) , Hélène Breda (Université Paris 13) , Sarah Lécossis (Université Paris 13), Nicolas Canova (École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille), Elodie Kredens (Université Savoie Mont-Blanc) / Fabienne Leloup (Université Catholique de Louvain-la-Neuve), Mathieu De Wasseige(Université Catholique de Louvain-la-Neuve), Sébastien Fevry (Université Catholique de Louvain-la-Neuve), Sarah Sepulchre (Université Catholique de Louvain-la-Neuve) / Institut national de l’audiovisuel (INA) / Pictanovo / EMI'Cycle.