Projet Eval Em

Projet Lille / MESHS Nord de France

Évaluer des dispositifs d'éducation aux médias : quels enjeux ? quelle(s) méthode(s)

Titre : Évaluer des dispositifs d'éducation aux médias : quels enjeux ? quelle(s) méthode(s) 

Date de début et de fin : 01/01/2016 - 31/12/2016 

Résumé : Les nouvelles pratiques informationnelles suscitent des inquiétudes croissantes dans l'espace public, inquiétudes spécialernentcristallisées autour de la capacité des jeunes à faire le tri dans la masse d'informations disponibles sur Internet et les réseaux sociaux (Cordier,2015). Ces craintes se concentrent sur une partie de la jeunesse jugée plus vulnérable, plus « perméable » aux discours et images de propagandes principalement véhiculées aujourd'hui via Internet (théories du complot, vidéos radicalistes..) La teneur du débat public invite en effet à penser que l'on craint plus pour des jeunes évoluant dans des contextes sensibles zones urbaines sensibles, réseaux d'éducations prioritaires; des jeunes pouvant se trouver en dehors de la cellule familiale : centres éducatifs fermés, foyers ou hébergements spécifiques.

Le débat public se focalise aussi sur les professionnels de l'éducation qui figurent aux yeux de l'opinion publique comme les plus à même de former les jeunes à un usage raisonnê de l'information, à la décrypter. Suite aux attentats de janvier et de novembre 2015, T'injonction faite à ces professionnels de participer pleinement à la lutte contre la radicalisation d'une partie de la jeunesse est particulierement forte. La nécessité de mettre en œuvre une réelle éducation aux médias a été vigoureusement réaffirmée. Cette problématique est d'autant plus fondamentale qu'elle renvoie à la notion même de citoyenneté. Or, une utilisation « citoyenne » des médias nécessite aujourd'hui un apprentissage pour une meilleure compréhension et une lecture éclairée des informations. Former des « cybercitoyens, actifs, éclairés et responsables » constitue de fait un enjeu fondamental pour les professionnels de l'éducation et un objectif à atteindre dans le cadre des programmes portés par le gouvernement'.

Pour répondre à ces constats/questions/contextes, un projet d'envergure intitulé « Les professionnels de l'éducation face aux pratiques informationnelles des jeunes en contexte éducatif sensible (PEPIJ) » a vu le jour au sein du laboratoire GERIICO et entend se déployer à travers 5 axes: (1) Représentations et discours dans l'espace public, (2) Usages et pratiques informationnelles des jeunes, (3) Sémiologie de contenus, (4) Pratiques des professionnels, (5) Expérimentation de modules d'Education aux médias et demande sociale. Afin d'amorcer ce projet en cours de constitution, nous proposons, dans le cadre du projet thématique Etablissement2016, de travailler à l'élaboration d'un protocole d'évaluation de dispositifs d'éducation aux médias. Cette recherche exploratoire nous permettra de poser de front la question du choix de la méthodologie adéquate à l'étude des dispositifs d'éducation aux médias.

Les approches croisées (Sciences de l'information et de la communication-GERIICO / Psychologie-PSITEC) autour d'un tel sujet permettent d'inscrire la recherche dans une demande sociale et politique forte au regard du contexte actuel. Cette première étape est l'occasion de fédérer des acteurs en région : acteurs scientifiques d'abord qui ont pour objet de recherche les pratiques informationnelles, médiatiques ou culturelles des jeunes, mais qui s'intéressent aussi aux populations que l'on qualifie de sensibles, vulnérables; acteurs de la société civile, professionnels de l'éducation inscrits dans des associations de quartiers, dans des écoles ou tout autre établissement accueillant des populations de 15 à 17 ans.

 

Contact (s) : Amandine Kervella