Retour sur l’expérience des programmes LEN (Littérature numérique et éducation) et PIA Jeunesse (Investir dans les jeunesses métropolitaines)

GERiiCO Axe3 Séminaire d'axes
25 mai 2021 13:30 - 16:30
visioconférence

Titre : Retour sur l’expérience des programmes LEN (Littérature numérique et éducation) et PIA Jeunesse (Investir dans les jeunesses métropolitaines)

Intervenants : 

Résumé : 

Nous recevrons d'abord Gustavo Saldanha, Maître de conférences au groupe de recherche Ecce Liber : philosophie, langage et organisation des savoirs de l’Institut brésilien des sciences et technologies de l’information (IBICT – Brésil), professeur invité. Son intervention sera consacrée aux usages de médiation des ontologies du domaine culturel et patrimonial.
La deuxième partie de la séance sera centrée sur la problématique d'axe de cette année : la place des chercheur·es en SIC dans l'innovation et la production. Amandine Kervella, Céline Matuszak, Eric Kergosien, Florence Rio et Elsa Tadier reviendront sur leurs expériences dans le cadre de deux projets de recherche : le PIA Jeunesse (Investir dans les jeunesses métropolitaines) et le projet LEN (Littérature numérique et éducation). 


Vous pourrez vous connecter avec le lien https://univ-lille-fr.zoom.us/j/96602954734?pwd=YjdHdDhXTnBKdnlKMHlOQ0JSa2JjUT09  

Contact : Laure Bolka Tabary,

 

Titre du cycle d'axe : Innovation et production : la place des chercheur·es en SIC

Résumé du cycle d'axe : 

Les politiques de recherche menées ces dix dernières années nous ont amené·es, au sein de GERiiCO, à solliciter et bénéficier de financements de recherche via diverses institutions (ESPé, Pictanovo, Région, Métropole de Lille, I-Site) et à développer des collaborations avec des associations, institutions culturelles ou entreprises. Plus largement, les partenariats construits dans le cadre de thèses Cifre et de projets ANR ont eu les mêmes effets. Si ces projets ont permis des collaborations fructueuses et enrichissantes, ils nous ont parfois exposés à des demandes, des temporalités dont la compatibilité avec nos démarches de recherche ont pu s’avérer problématiques ou nous ont conduit à revoir nos approches et méthodologies.  

À l’issue de ces nombreuses années de collaborations, il nous a semblé intéressant de réfléchir collectivement dans le cadre de ce séminaire aux liens entre la recherche en SIC et des formes de production non scientifiques (production de dispositifs numériques, d’expositions, de formations, de films, d’outils documentaires…) qui accompagnent les recherche sur l’innovation dans le secteur du numérique. Le/la chercheur.e peut-il/elle être au service de la production ? De quelle production ? Comment faire entendre à nos partenaires l’intérêt d’investir dans des recherches à long terme en SHS ? 


Tweeter Facebook